soleil_ambrien: (Default)
[personal profile] soleil_ambrien
L'Arbre à Drabbles de Drakys s'achève aujourd'hui, et j'y ai posté trente ficlettes en dix jours, soit avec une moyenne de trois par jours.

En voici les quinze premières, triées par fandom et donc, par ordre alphabétique. Ce sont tous des drabbles de cent mots pile, sans exception.

 

Annales du Disque-Monde - Carotte/Angua - PG - 13

Les Nains ont vraiment une tête de pioche, songe Angua. Ou bien de pois chiche.

Sauf que Carotte n’est pas un Nain. Enfin, si, mais d’adoption seulement, et cela ne compte pas.

Même si là, ça a une importance.

Pour la énième fois, elle tente de lui expliquer qu’elle en a un peu assez qu’ils se contentent de se tenir la main et de se bécoter comme deux écoliers, et qu’elle aimerait qu’ils partagent leur amour mutuel d’une manière plus… charnelle.

Non, rien n’y fait.

Pas même le fait de lui montrer quelques cartes postales de la rue des Ombres.

 


Disney
Rule #34

 

Le Livre de La Jungle - Kaa/Mowgli - PG - 13

Lorsqu’il annonce avec un sourire désolé qu'il va devoir lui enlever ses vêtements, Mowgli s’autorise à hurler.

« Sssssss’il te plaît, ssssssi doux enffffant, siffle Kaa de sa langue fourchue, ssssssois sssage, sssans ssss’agiter. »

L’enfant au teint mat ne semble pas l’entendre et se débat de toutes ses forces dans la délicieuse caresse que le serpent a nouée autour de lui.

Attendez un peu. Délicieuse caresse ?!

Le python a commencé son chant hypnotique, et le petit d’homme n’a plus d’autre choix que celui d’aimer plus que tout le contact de la peau lisse et glacée sur la sienne.

 


 

Le Roi Lion - Timon/Pumbaa - PG

"Hé bien, ça fera plus de larves pour moi.", commente Timon, blasé, après que Pumbaa ait pris le prétexte d'une vague indigestion pour ne pas partager le repas.

Il se contente de hocher la tête poliment, en guise de réponse non-verbale.

La vérité, c'est que le phacochère n'a plus goût à rien.

Et il serait bien en peine d'expliquer pourquoi, mais il a rêvé – et rêve même souvent - de la mangouste, de son beau pelage beige, strié de brun, de ses jolis yeux rieurs. De son corps chaud en lui, aussi.

C'est d'une autre faim qu'il se consume.



 

Donjon de Naheulbeuk - La Magicienne et le Nain - G

Sa dernière incantation n'a pas fonctionné comme prévu, se lamente la Magicienne, confuse.

« Oh, quelle surprise ! », raille le Nain, toujours aussi désagréable.

Elle lui jette un regard noir.

« Je te signale quand même que si tu n'avais pas refusé de me vendre ce livre de sortilèges, ça aurait sûrement marché !, commente-t-elle, furieuse.

-Dix pièces d'or, c'est pas la ruine !, affirme l'autre, sarcastique.

-Mais puisque je te répète que je n'ai plus d'argent..., insiste-t-elle encore.

-Ouais, ouais, c'est ce qu'on dit. »

Elle abandonne. Les Nains ont vraiment une tête de pioche.

Harry Potter


Harry Potter – Alice/Frank, Neville, Augusta – G

Son grand-père n’arrive pas à cacher sa tristesse lorsqu’il l’emmène à Sainte-Mangouste voir ses parents.

Frank et Alicia ne le reconnaissent pas, non, plus jamais. Et c’est un déchirement pour Neville que de parler à sa mère, à son père, tous deux aussi simplets que des enfants.

Un jour – il a sept ans – elle joue avec un papier de chewing-gum, qu’elle finit par lui offrir, comme un talisman.

Sa grand-mère lui ordonne de le jeter, mais il outrepasse son ordre et le glisse discrètement dans sa poche.

Au fond, l’enfant est heureux d’avoir trouvé un moyen de communiquer avec elle.

 

Harry Potter – Draco Malfoy - PG - 13 [SPOILERS tome 6]

Tout pour qu’elle disparaisse, cette marque infamante qui lui brûle le bras !

Tout. Même la mort, s’il le faut.

Le visage en larmes, Draco Malfoy observe la cicatrice en forme de crâne qui lui défigure l’avant-bras gauche.

Dire qu’il pensait que c’était là un insigne honneur, une distinction.

Une malédiction, oui !

Auprès de lui, une voix sépulcrale tente de le rassurer.

« Ca ira, tu verras. Ne t’en fais pas. »

L’adolescent réprime un rictus. Il voit mal comment tout pourrait « bien aller » alors qu’on lui a ordonné d’assassiner le plus grand sorcier du monde magique.

 

Harry Potter - Draco Malfoy/Harry Potter - PG

« Ton père n’est rien qu’une ordure, Malfoy ! Une sale petite ordure ! »

Le blond pâlit sous l’insulte venimeuse.

« Et toi, Potter, tu crois que tes parents valent mieux ? Oh, mais suis-je bête, ils sont morts tous les deux… »

Empli de rage, le Gryffondor se jette sur lui.

Ils roulent bientôt au sol, en se criblant mutuellement de coups. Des deux côtés, leurs amis, désemparés, tentent de les séparer. Sans grand succès, manifestement.

Ils aiment ces combats, malgré tout ce qu’ils affirment. Et les insultes ne sont qu’un prétexte, un préliminaire brûlant de leurs affrontements.




Harry Potter - Remus/Tonks - G

Ils n'ont jamais rien fait normalement, de toute façon.

Lorsque l'on est Métamorphomage et loup-garou, la normalité n'est sans doute qu'un concept abstrait, une sorte d'idée très vague.

Alors, le fait que leur mariage ait lieu en tout petit comité et qu'Harry – que Remus pense sérieusement à prendre comme parrain de leur premier enfant – ne soit pas là n'est pas tellement étonnant, dans de telles conditions.

Tonks l'embrasse. Comment va-t-il l'appeler, maintenant que ce n'est plus son nom, se demande le marié.

Sûrement pas Nymphadora.

Alors, Dora ?

Oui, Dora. Un surnom, c'est ce qu'il existe de mieux.




 

Harry Potter – Sirius/Remus - PG-13

Des larmes coulent quand il l'embrasse pour la première fois – les siennes, celles de Remus ? Peu importe.

Oui, il a failli tuer Servilus. Et si James n'était pas intervenu, ce serait le loup-garou qui aurait commis ce crime atroce, cet acte sans nom.

Qu'a-t-il fait ?

« Pourras-tu jamais me pardonner ? », sanglote Sirius, lui qui n'a jamais pleuré – pas depuis l'âge de sept ans, à la mort de l'un de leurs elfes de maison, lorsque son père, Orion, l'a roué de coups.

Pour toute réponse, son ami le serre plus fort dans ses bras puissants.




 

Harry Potter - Sirius/Remus - PG

Un super oreiller contre lequel s'appuyer pendant le voyage. Voilà, entre autres, ce qu’est Remus pour Sirius, dans le Poudlard Express.

Le brun aux cheveux longs se love doucement, presque amoureusement, contre son ami et s’endort sur son épaule.

Quelques mèches éparses viennent chatouiller le cou du loup-garou, qui se retient de toutes ses forces pour ne pas les caresser avec tendresse.

Finalement, il n’y tient plus et passe une main dans la chevelure sauvage de son compagnon, qui s’empresse d’ouvrir les paupières.

Il n’a jamais rien contemplé de plus beau que ces magnifiques yeux gris, qui le contemplent, interrogateurs.




 

L'Histoire Sans Fin - Bastien/Atréju – PG

« Fais ce que tu veux, souffle Atréju. C'est bien ce que signifie l'Auryn, non ? 'Fais ce que voudras'. »

Bastien acquiesce, l'air concentré. Quelque chose d'essentiel lui échappe, de toute évidence.

« Mais si c'est bien ce qui est écrit sur le Pantakel, pourquoi est-ce que cela n'a pas fonctionné sur toi ? »

Le jeune garçon à la peau verte secoue doucement la tête et lui sourit.

« Je ne suis pas humain. Mais toi, si. »

Les deux adolescents se considèrent en silence.
 
« Peut-on tomber amoureux d'un non-humain? », se demande le garçon, soudain songeur.


 
 

 

Kaamelott – Arthur et Perceval - G

La cause du problème, c'est que Perceval est encore revenu les mains vides. Pire, il était parti à cheval, et le voilà qui effectue son retour à pieds.

« C'est encore à cause de ces saletés de points cardinaux ! », ronchonne le chevalier.

Il a posé ses coudes sur la table, comme un enfant boudeur, tandis qu'Arthur mange en face de lui.

« La vieille m'a dit...gna gna gna... »

Malgré lui, le roi sourit.

Quoi qu'il arrive, on peut être sûr et certain qu'il y aura toujours un vieux et une vieille dans les histoires du jeune homme.



Maison Close - Hortense/Vera - PG - 13

« Non. Non, je t’en prie.»

Mais malgré ses protestations, Hortense s’échine à caresse sa peau si douce, à parcourir le long des épaules, du cou, des avant-bras blancs et fermes.

En réponse, Vera tente de se dégager, mais la patronne la tient fermement contre elle.

« Je t’aime, murmure-t-elle. Oui, je t’aime. »

La prostituée ne répond rien. Elle ne croit pas une seconde à la grande comédie de l’amour que lui joue la tenancière.

Pourtant, si elle se montrait plus attentive, elle discernerait une lueur dans ses yeux noirs, si vive que rien au monde ne pourrait l’imiter.


Mythologie aztèque - Huitzilopochtli - PG

Il leur dévore le cœur. Sans pitié, sans relâche. Sans rémission.

Parce que c’est là sa fonction, et qu’il est Huitzilopochtli, le dieu de la guerre, le Dévoreur de Cœurs.

Il espère vivement que les sacrifices en son honneur ne cesseront jamais, jamais.

Car si jamais ce devait être le cas… Il disparaîtrait dans le néant, lui et le cortège des déités aztèques qui fonctionnent toutes de la même manière.

Malgré la chaleur caniculaire, la divinité frissonne.

Vaut mieux ne pas y penser, rien ne sert d’ainsi anticiper un malheur qui n’arrivera peut-être jamais. Ou alors, dans très, très longtemps.

 

Mythologie égyptienne - Osiris/Isis, Seth - PG-13

Chaque victoire le rapproche du lit de sa sœur adorée. Isis le lui a promis, elle se donnera à lui seulement une fois qu’il aura réussi à vaincre Seth, son pire ennemi, qui l’a défié pour une énième fois en duel.

Alors, Osiris se bat violemment, de toutes ses forces, et se jette à corps perdu dans le combat.

Il lui suffit de ne penser, ne serait-ce qu’une seule seconde, à la douceur de ses bras, au satiné de sa peau, au velours de sa bouche, pour qu’une ardeur guerrière le reprenne.

Il vaincra, il en est sûr et certain.

 

Date: 2010-10-18 09:24 pm (UTC)
From: [identity profile] flo-nelja.livejournal.com
Contrairement à certaines personnes sur l'arbre, je n'ai pas été spécialement surprise de voir du Kaa/Mowgli, je sais que ça se fait, tout ça...

Par contre, j'ai été traumatisée de voir que comme tu l'écrivais, je trouve ça effectivement sexy. O.O Mes kinks me traumatisent moi-même. Mais bon, ton talent en tant qu'auteur est impliqué aussi, on ne peut pas le nier.

J'aime aussi beaucoup celui sur la mythologie aztèque !

Date: 2010-10-19 07:47 am (UTC)
From: [identity profile] soleil-ambrien.livejournal.com
Ouip, je confirme, ça se fait. Je ne sais même pas comment je suis entrée dans un fandom aussi tordu, mais trop tard, ça y est.

Je me sens flattée que tu me parles de mon talent d'auteur, c'est très gentil de ta part ! Et désolée de t'avoir traumatisée, mais avec un tel couple, c'était... prévisible.

Et merci aussi pour celui sur la mythologie aztèque !

Profile

soleil_ambrien: (Default)
soleil_ambrien

January 2012

S M T W T F S
123456 7
891011 12 1314
15161718192021
22232425262728
2930 31    

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Oct. 23rd, 2017 10:47 pm
Powered by Dreamwidth Studios